Victoire 45-71 !

_P1800299

L’équipe hôte était au complet ce samedi soir pour recevoir nos rouges et blanches. La mascotte cheval était de sortie, quoi de plus normal à Saumur… Maah n’était pas du voyage, blessée à une cheville, mais une bonne demi-douzaine de supporters poinçonnois avaient fait le déplacement (un déplacement pas si lointain puisqu’ils arrivaient d’Angers…)

Le Résumé :

Un départ en trombe, des adversaires qui s’accrochent jusqu’à la mi-temps puis qui lâchent irrémédiablement. Un match où on aurait aimé que les arbitres calment les débats plus tôt tant l’engagement physique est allé loin. Au bout du compte, le score est assez semblable à celui de l'aller (gagné à la Forêt 73-49).

 

Le Match :

_P1800411

Les Rouges se laissaient surprendre en concédant les deux premiers paniers. 4-0. Le temps de se mettre en place, Magda trouvait Inga pour un bras roulé. Aurore pénétrait et servait Inga pour égaliser. Marie-Ange récoltait une faute et rentrait ses lancers. Elle enchaînait par un tir de 5 mètres. Lina faisait de gros efforts aux rebonds puis partait en contre-attaque. Les Rouges faisaient déjà parler leurs aptitudes défensives. Interception de Marie-Ange, puis d’Élise et Aurore. Sur une nouvelle contre-attaque, Lina récupérait un lancer, 4-11. Les Rouges muselaient leurs hôtes durant 24 secondes. C’en était trop pour Coach Debrosse, temps mort. Toutes les Poinçonnoises étaient sur le pont et prenaient leur part de rebond. Isadora, Élise et Angie apportaient leur écot. Une faute sur Isadora lui permettait d’inscrire deux lancers, ce qui faisait, mine de rien, une série de 13-0 passée aux locales. C’est Sandy Jagline qui stoppait l’hémorragie par un tir primé. Après avoir arraché un rebond, Magda partait toute seule en pénétration. Les Bleues reprenaient des couleurs. Marième passait un lancer et captait un rebond, mais les locales continuaient de recoller. Angie rentrait encore un lancer, mais l’avance avait fondu. 13-17, 10ème.

 

_P1800500

La deuxième période n’allait pas permettre de réduire, ni d’augmenter l’écart. Tout panier rouge trouvait une réponse immédiate de l’autre côté du terrain. Les Indriennes n’étaient pourtant pas avares d’efforts défensifs : rebond d’Inga suite à une grosse défense de Lina, rebond offensif d’Isadora aidée par Inga, interception de Magda… rien n’y faisait, les Bleues étaient en chasse patate. Inga gagnait un duel contre Bineta Diouf, celle-ci répondait immédiatement, 15-19. Lina était bien servie par Magda et tirait de loin, Diouf revenait sur lancers. Magda rentrait un shoot de 6 mètres, c’est Caroline Lamoine qui répondait par un primé. Saumur revenait à une toute petite longueur. 22-23, 17ème minute. Les Berrichonnes ne se désunissaient pas et variaient le jeu. Aurore trouvait un tir de 6 mètres tandis que Lina concluait une contre-attaque. Inga était intraitable en défense, tant au rebond qu’au contre. Sauf que toutes les Bleues s’y mettaient également. Nadège Larcher gardait le contact, et Nika Kovalova obtenait le panier plus le lancer. Avec cette action à trois points, la capitaine saumuroise revenait à égalité. 27-27. Inga prenait un bon tir à mi-distance. Aurore trouvait Marie-Ange qui enfonçait le clou de la même manière, pour sauvegarder le petit écart de la première période. 27-31, mi-temps.

 

_P1800641

Pour être honnête, on ne savait pas vraiment si ce petit pécule allait être suffisant pour s’en sortir en seconde mi-temps. D’autant plus quand Kovalova plantait un primé dès le retour des hostilités. 30-31. Car il fallait bien parler d’hostilités. L’arbitrage, plutôt erratique, ne permettait pas de calmer les esprits. Plusieurs gestes, qui auraient dû être sanctionnés, ne l’avaient pas été depuis le début du match et le parquet prenait parfois des allures de champ de bataille. Dans ce contexte, les Rouges pourraient-elles tenir, physiquement et mentalement ? Inga nous apportait une première réponse en concrétisant sa domination sous l’arceau. Aurore menait à bien une contre-attaque. 5 points d’avance. Coup sur coup, Élise et Magda plantaient deux tirs primés qui marquaient un premier tournant. 11 points d’avance et un 10-0 d’affilée. Il faut dire que la défense rouge était en place et que Marie-Ange prenait soin de ne laisser aucun rebond à l’adversaire. Diouf alimentait la marque locale sur lancers, mais Magda l’imitait sans trembler. Toujours 11 points. Tout le monde se mettait au rebond, Aurore, Marième, et Lina pour l’offensif. C’est Marie-Ange qui donnait un coup de boutoir supplémentaire depuis les 6m75. 34-46, 26ème. Au gros défi physique imposé par les Bleues, les Rouges résistaient sans perdre leur lucidité offensive. Marie-Ange continuait à se démener sous l’arceau, en marquant parmi une forêt de bras bleus, en arrachant rebond par rebond. Marième allait aussi au combat pour récupérer de précieuses possessions. C’était un soir où il ne fallait pas avoir peur de se faire mal, sinon elles auraient vite renoncé. Mais Marième y retournait. Isadora prenait le dernier tir avant le buzzer et donnait 15 points d’avance aux siennes. 35-50, 30ème. Celles qui habitent la maison Bleue avaient perdu la clé…

 

_P1800310

Engagée, l’équipe ne laissait rien passer, à l’image de ce rebond offensif glané grâce aux efforts conjugués de Magda et Marième. Marie-Ange faisait fructifier la possession par un petit tir. Aurore et Inga poursuivaient les efforts de récupération des rebonds. La Lituanienne convertissait deux lancers. 39-54, 34ème. Isadora parvenait à arracher un rebond offensif au nez de l’immense Diouf, avant d’inscrire à son tour un tir primé ! 39-57. La meneuse de poche se relevait rapidement d’une chute pour capter un nouveau rebond. Élise l’imitait. Sur lancers, Inga portait l’écart à 20 unités. 39-59, 36ème. Lina arrachait un nouveau rebond. L’intensité physique était à son paroxysme et des dérapages se produisaient. Ne trouvant pas de solution, Elise partait vaillament sous l'arceau pour le lay-up. Sur une possession compliquée, Isadora trouvait Inga à la dernière seconde. 42-64, 1m50s à jouer. Magda captait un rebond et lançait une nouvelle fois Lina en contre-attaque. Cette dernière récoltait la faute et passait sans trembler ses lancers. 42-66. La toute jeune Bénédicte Moquard profitait d’une fin déjà écrite pour faire son entrée et signer une action à trois points, panier plus lancer. 45-66, 1min18. Après cela, Lina l’insatiable n’aura de cesse d’aller chercher les derniers points, omniprésente au rebond et sous le panier adverse. 3 lancers passés et un bras roulé plus tard, les Rouges l’emportaient 45-71.

 

L’intensité physique avait été tellement forte qu’il fallait un temps aux Poinçonnoises pour redescendre de leur match. Et se rendre compte qu’elles avaient passé avec brio la première étape du marathon final. Un comité d’accueil en délire les attendrait trois heures plus tard, à l’Asphodèle, où se tenait le bal annuel du club.

Fêtez chaque victoire et remettez-vous vite au travail, les filles.

Tous les matchs sont désormais cruciaux,

le prochain le sera encore plus que les autres.

 

Allez les Rouges !

Vous allez le faire,

ENSEMBLE !!!

 

 

La Fiche :

Arbitres : MM. Merlière et Leconte
Affluence : env. 200 spectateurs.
Les quart-temps : 13-17, 14-14 (27-31), 8-19, 10-21.

Le Poinçonnet Basket : Lina Mahsas 14, Aurore Destouches (cap.) 4, Isadora Pillet 7, Magda Gawrońska 9, Élise Vieira 5, Marie-Ange Mfoula 14, Inga Aleksaitė 17, Marième Sall 1. Entraîneur : Galin Stoyanov, adjoint : Bertrand Masson.

Saumur Loire Basket 49 : Laïny Telliam 4, Eva Guillon, Danielle Bercy 6, Bineta Diouf 8, Sandy Jagline 3, Nadège Larcher 4, Nika Kovalova 9, Caroline Lamoine 3, Monika Kramer 5, Bénédicte Moquard 3. Entraîneur : Morgan Debrosse.

 

Les Photos :

 

 

 

 

_P1800001

 

 

 

 

 

_P1800009

 

 

 

 

 

 

_P1800173

 

 

 

 

 

 

_P1800202

 

 

 

 

 

 

_P1800239

 

 

 

 

 

 

 

_P1800257

 

 

 

 

 

 

_P1800275

 

 

 

 

 

 

_P1800299

 

 

 

 

 

 

_P1800303

 

 

 

 

 

 

_P1800310

 

 

 

 

 

 

 

_P1800322

 

 

 

 

 

 

_P1800330

 

 

 

 

 

 

_P1800338

 

 

 

 

 

 

_P1800345

 

 

 

 

 

 

_P1800359

 

 

 

 

 

 

_P1800402

 

 

 

 

 

_P1800411

 

 

 

 

 

_P1800428

 

 

 

 

 

_P1800429

 

 

 

 

 

_P1800459

 

 

 

 

 

 

_P1800468

 

 

 

 

 

_P1800489

 

 

 

 

 

_P1800500

 

 

 

 

 

_P1800523

 

 

 

 

 

_P1800582

 

 

 

 

 

 

_P1800602

 

 

 

 

 

_P1800617

 

 

 

 

 

_P1800632

 

 

 

 

 

_P1800641

 

 

 

 

 

_P1800714

 

 

 

 

 

_P1800813

 

 

 

 

 

_P1800915

 

 

 

 

 

 

_P1800926