Victoire 66-59

 

_P1730880

Dernier match à domicile de l’année... Par les hasards du calendrier, Le Poinçonnet Basket accueillait pour la dernière fois de l’année un match de NF2 au gymnase de la Forêt. Une occasion qu’il ne fallait donc pas manquer. Une nécessité de s’imposer face à un concurrent potentiel aux playoffs.

Le BC Alençon a beau être un promu, il ne fait rire personne dans la poule. Et même s’il a perdu contre les grosses pointures, il ne s’agit jamais de déroutes.

Encouragé par l’idée de faire tomber les rouges berrichonnes, le club de l’Orne avait fait le déplacement avec ses supporters, qui montrèrent très rapidement qu’ils n’étaient pas là pour faire de la figuration. Au final, même si les Indriennes ont majoritairement mené au score, la victoire ne s’est dessinée que dans les toutes dernières minutes d’un match de haute intensité. 

Le Résumé :

Un premier quart sur de très hautes bases offensives, avant de baisser de régime jusqu’à atteindre l’égalité parfaite à la mi-temps. Les Rouges ont ensuite creusé patiemment l’écart, faisant course en tête face à des Bas-Normandes munies de grosses individualités. 

 

Le Match :

_P1730885

Inga remportait l’entre-deux et lançait les hostilités en inscrivant les deux premiers points. Confiante, Magda passait un shoot bien au-delà de la ligne des 3-points. Lina concluait une contre-attaque, Magda alourdissait la marque en pénétration. 9-4, 4ème, tout allait bien pour les locales. Surtout que Lina, peut-être galvanisée par la visite de maman Mahsas, allait mettre le feu à la Forêt : premier 3-point ; rebond offensif suivi d’un reverse ; shoot de 6 mètres ; nouveau tir à 3 points. Pour le premier quart, 14 des 24 points de l’équipe étaient à mettre au crédit de la jeune Montpelliéraine. En face, les errements initiaux laissaient la place à une débauche d’énergie pour tenter de suivre le rythme. A ce jeu, Tracy Zubila rentrait trois paniers de rang et Laëtitia Baudet rentrait un primé. Inga restait attentive sous l’arceau et ajoutait une unité sur lancer, tandis que Marième terminait la période sur une pénétration. 24-19, 10ème.

 

La deuxième période voyait les visiteuses revenir très fort. Alors que Marie-Ange récupérait des rebonds et marquait sous l’arceau, c’était l’Alençonnaise Laura Doguet qui enquillait 3 tirs consécutifs à 3 points. 26-30, 13ème. Élise permettait de recoller immédiatement par un tir primé, puis récupérait la balle sur interception. Maah convertissait deux lancers pour repasser devant. 31-30. Les Rouges ne laissaient plus rien passer, laissant les Noires sans solution pendant 24 secondes. Inga alimentait la marque grâce à un bras roulé, Élise se faisait justice en rentrant un lancer. L’hémorragie était stoppée mais la baisse de régime offensive des locales ne leur permettait pas de prétendre à mieux qu’un score de parité. 34-34, mi-temps.

 

_P1730897

Quinze minutes plus tard, le chassé-croisé reprenait. Lina répondait derrière la ligne à 3 points à une action de Zubila. La défense était une lutte de tous les instants, à l’image de ce rebond arraché grâce aux efforts conjoints d’Inga et d’Élise. Lina continuait son show, en pénétration et en travaillant sous l’arceau. Magda était stoppée alors qu’elle partait en contre-attaque, et rentrait un lancer. 41-40, 25ème. La Polonaise volait une balle, Lina fixait la défense dans la raquette puis ressortait sur Inga qui ajustait son tir. Marie-Ange provoquait la faute sous le panier et rentrait un tir. Une bonne combinaison de passes permettaient de trouver Inga idéalement placée dans la raquette. Marie-Ange continuait de grappiller point par point aux lancers, tout comme Marième qui rentrait également une tentative. Les Rouges, sans être flamboyantes, tiraient les bénéfices de leur défense en atteignant la dernière période en tête. 49-46, 30ème.

 

_P1730888

Seulement, 3 petits points, c’est bien maigre au basket… Élise partait donc au charbon en pénétration pour alourdir la marque.  Après une bonne récupération de Marième, elle récidivait. Zubila maintenait le contact en claquant un nouveau 3-points. 53-49, 33ème. Inga prenait un rebond offensif, la balle circulait bien parmi l’équipe et lui revenait sous l’arceau. Dans l’emballage du dernier quart, les Rouges faisait preuve d’un peu plus de lucidité, à l’image d’une nouvelle balle rendue aux Indriennes pour dépassement des 24 secondes. Magda prenait un tir lointain et permettait de creuser l’écart. 58-49, 36ème. Il fallait bien cela pour contrer l’efficacité de Zubila, qui répondait du tac-au-tac, et qui marquait 11 des 13 points de son équipe dans la dernière période. Prenant le jeu à son compte, l’Ornaise rattrapait l’avance des Poinçonnoises : 58-52 ; 58-54 ; 58-56… récupérant un rebond, Élise parvenait à placer un petit shoot en bout de chrono pour redonner une bouffée d’oxygène à la Forêt. 60-56 à 1 min. 33 de la fin.  Sur l’action suivante, elle ne tremblait pas et rentrait un tir derrière les 6,75 mètres. 63-59. Les interceptions succédaient aux nombreux arrêts de jeu, et à ce jeu c’est Lina qui plantait encore une banderille. Marie-Ange finissait le travail en passant un lancer, pour maintenir un écart de 7 unités face à de vaillantes adversaires. 66-59, score final.

Il n’y avait rien d’évident dans ce match. Les Rouges devaient prendre le meilleur sur une formation qui arrivait avec un bilan trompeur. Elles devaient surtout l’emporter une fois de plus à domicile, pour rester dans la course aux playoffs. Des automatismes apparaissent, tout n'est pas encore réglé, mais il est important de constater que l'équipe compte de nombreuses armes offensives. La défense n'a pas pris l'eau dans les moments décisifs et c'est également de bon augure pour la suite. Ce beau résultat ne peut en effet que mettre l'équipe en confiance avant de partir pour une longue tournée de matchs à l’extérieur. Le prochain objectif se trouve encore en Normandie. Gravenchon, la seule équipe de la poule à avoir battu les Rouges à deux reprises la saison dernière, voudra certainement conserver son statut de « bête noire » des Poinçonnoises. Aux coéquipières de Captain Aurore de renverser les choses !!!

Allez les Rouges !!!

 

La Fiche :

Arbitres : MM. Querol et Peloux
Affluence : env. 500 spectateurs.
Les quart-temps : 24-19, 10-15 (34-34), 15-12, 17-13.

Le Poinçonnet Basket : Lina Mahsas 23, Aurore Destouches (cap.), Isadora Pillet, Magda Gawrońska 8, Élise Vieira 13, Angie Mfoula 6, Maah Diakité 2, Inga Aleksaite 11, Marième Sall 3. Entraîneur : Galin Stoyanov

Basket Club Alençon : Clémence Richard NPJ, Marie Drouault 4, Coralie Fromentin 2, Wendy Curtius, Laëtitia Baudet 3, Tracy Zubila 25, Peggy Duval (cap.) 2, Karla Gergelova 4, Laura Doguet 15, Mariya Radoycheva 4. Entraîneur : Cyrille Le Picard

 

Les Photos : (s'il faut trompetter, crier, écrire et maintenant speaker dans le micro, ça devient compliqué de prendre des photos... Momo, reviens !)

 

 

_P1730880

 

 

 

 

 

_P1730860

 

 

 

 

 

_P1730885

 

 

 

 

_P1730888

 

 

 

 

_P1730894

 

 

 

 

_P1730897

 

 

 

 

 

_P1730910

 

 

 

 

 

_P1730915